13février2017

Les associations flamandes de défense contre les nuisances aériennes du « Consortium Oostrand » (Tervuren, Overijse, …) et les associations de Bruxelles proposent  ensemble une solution qui évite les amendes aux compagnies aériennes, préserve l’emploi, et respecte le droit à la santé publique

 

Associations flamandes de l’Oostrand et associations de Bruxelles proposent des mesures concrètes pour minimiser l’impact des nuisances aériennes sur la santé des populations au Sud-Est de Brussels Airport.

 

Un rassemblement citoyen de grande ampleur

 

Ce rassemblement veille à faire respecter le droit à la santé publique de plus de 280.000 personnes, qui subissent les nuisances du “virage à gauche” réparties sur les communes de Tervuren, de Wezembeek-Oppem, de Kraainem, d’Overijse, et d’Evere, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert, Auderghem.

 

Un grave problème de santé publique et de sécurité dans l’Est de Bruxelles et dans l’Oostrand

 

La situation des habitants des zones densément peuplées au Sud-Est de l’aéroport est en effet critique: en configuration dominante, 52 % des départs de Brussels Airport empruntent la piste 25R avec un virage à gauche et survolent 280.000 habitants. Cela représente une charge quotidienne importante : jusqu’à 160 avions par jour au décollage Un tel volume sur une zone très densément peuplée provoque des problèmes de santé et de sécurité. Cette situation n’est pas viable. […]

 

Communiqué de presse complet : ICI

 

8février2017

Wolu-Inter-Quartiers vous invite à explorer une nouvelle voie appelée « économie circulaire », à définir, la préciser et à exploiter sont potentiel sur notre commune de Woluwe-Saint-Lambert.

 

Pour ce faire, nous mettons en place différents ateliers citoyens pendant lesquels nous évoluerons conjointement pour rendre cette notion moins abstraite et pour imaginer quels projets pourraient participer à l’économie circulaire sur notre commune.

 

Pratiquement, nous organisons une première série de 2 ateliers de rencontre les mardi 7 et 21 mars à 19h00 à la salle Bissectine de Wolubilis (place du Temps Libres 7b – « 3ème étage »).

 

Ces rencontre sont gratuites (merci de vous inscrire afin de faciliter notre organisation) et un buffet sera servi durant ces soirées.

 

Inscription via woluinterquartiers@hotmail.com ou par téléphone : 02 / 762 39 44

8février2017

Les enquêtes publiques en cours et, en gras, celles suivies par WIQ
Vous pourrez les découvrir en détails sur le lien  « enquêtes publiques » et connaître la position de Wolu-Inter-Quartiers.

 

  • Clos Albert Martinus, 2 : régulariser une extension à deux niveaux à l’arrière et son escalier.
  • Av. des Cerisiers, 212 : réhausser l’immeuble d’un étage complet comprenant deux logements et prolonger la cage d’escalier au dessus de ce nouveau volume en vue d’aménager deux terrasses sur une partie de la nouvelle toiture plate.
  • Av. Chapelles-aux-Champs, 37 à 39: construire deux maisons unifamiliales mitoyennes de trois façades.
  • Rue Théodore De Cuyper, 4 : régulariser le changement d’affectation de deux garages en 1 logement et une surfaces commerciale et la construction des annexes en arrière de l’immeuble.
  • Av. Jean Laudy, 47 : régulariser les modification en façade et placer un crépi.
  • Av. Jean-François Debecker, 4 : installer une microcentrale d’épuration et un réseau séparatif reprenant les eaux de toitures, pour les diriger vers une mare.
  • Av. de Mai, 91 : permis modificatif : ajouter un penthouse au 4ème étage et modifier les communs.
  • Av. Prekelinden 72 : Transformer et diviser un immeuble mixte (horeca et 1 logement) en un immeuble 3 logements.
  • Ch. de Roodebeek, 291 : régulariser des travaux déjà réalisés et apporter quelques transformations intérieures.
  • Place de la Sainte-Famille, 4 : régulariser les lucarnes existantes, la fermeture des balcons en façade arrière et la modification de la structure interne, construire une lucarne à l’arrière de l’immeuble.
  • Ch. de Stockel, 32 : construire une nouvelle toiture en pente, créer une lucarne en façade arrière et modifier les aménagements intérieurs.
  • Ch. de Stockel, 81 : transformer et étendre la maison en façade arrière, construire un escalier et agrandir la terrrasse, régulariser l’extension latérale.
  • Av. Marcle Thiry, 12 à 14 : rénover les terrasses et placer un crépi.

 

La commission de concertation aura lieu le vendredi 10 mars et vous trouverez l’avis de cette commission à partir du lundi 20 mars 2017 sur le site internet de la commune

 

Découvrez sous l’onglet « Enquêtes publiques » celles que Wolu-Inter-Quartiers et/ou les comités de quartiers suivent.
Pour voir toutes les affiches des enquêtes publiques en détails, rendez-vous sur le site communal

7février2017

Notre bulletin du mois de janvier/février 2017 est en ligne :

Bulletin 198 – Wolu-Inter-Quartiers … En action !

Vous pouvez lire nos anciens bulletins sous la rubrique « Bulletin d’information ».

Ceux-ci reflètent au travers d’articles la vie de Wolu-Inter-Quartiers et des comités de quartiers.

26janvier2017

Après plusieurs annulations obtenues au Conseil d’État par WIQ et le Comité de Quartier rue Saint-Lambert, la Région et Bruxelles-Mobilité se prêtent au jeu démocratique en proposant ses plans à l’enquête publique.

 

L’enquête publique se déroule du 18 janvier au 16 février 2017 et la commission de concertation est prévue pour le vendredi 3 mars 2017.

 

Une réunion d’information est organisée par la Région le lundi 30 janvier 2017 à 18h00 dans la salle du Collège Don Bosco situé chaussée de Stockel, 270.

 

Pour rappel, Wolu-Inter-Quartiers et le Comité de quartier rue Saint-Lambert tentent depuis 2013 d’obtenir un dialogue constructif autour du réaménagement du boulevard afin que la Région et Bruxelles-Mobilité puissent profiter de l’expertise des habitants vivant aux alentours immédiats du boulevard.

 

Il est évident que le projet proposé contient de nombreuses améliorations comme la prolongation du tram 94 ou la gestion réfléchie des eaux de pluies et de ruissellement et que Wolu-Inter-Quartier et le Comité Saint-Lambert se félicitent de ces améliorations. Néanmoins, d’autres points restent problématiques en ce qui concerne la sécurité des usagers à mobilité douce (piétons, cyclistes, usagers des transports en commun) ainsi que la gestion des flux des automobiles et des poids lourds.

 

Wolu-Inter-Quartiers et le Comité Rue Saint-Lambert ont interpellé maintes fois les responsables du projet à la Région et à Bruxelles-Mobilité mais ces derniers refusent de remettre en question leur projet et de nous donner accès aux simulations de gestion des feux et des flux qu’ils ont fait réaliser. En effet, les informations partielles que nous avons réussi à obtenir se sont révélées complètement irréalistes et rendent le projet potentiellement dangereux, générateur de files et de trafic de transit.

 

Pourtant Wolu-Inter-Quartiers et le Comité de quartier rue Saint-Lambert propose depuis longtemps une alternative réaliste qui solutionnerait, à notre sens, bon nombre de problèmes.

 

Pour plus d’information sur l’avis de WIQ concernant le réaménagement du boulevard de la Woluwe vous pouvez consulter nos précédentes publications ici et ici . Et rester attentif à nos prochaines publications.

26janvier2017

Dans le cadre du projet « Construire et Déconstruire », les Ateliers de la rue Voot récoltent vos vieux CD en masse ! (si possible sans les boitiers)

 

Vous pouvez les déposer en passant aux Ateliers de la rue Voot ou les contacter si vous en avez vraiment beaucoup !

 

En effet, il n’existe pas de filière du tri des CD pour les particuliers, mais si la récolte est suffisante (1m³) ils partiront vers une filière de recyclage à la fin du projet.

 

Pour plus d’information sur le projet rendez-vous sur leur site web : http://www.voot.be/sculpture?contentID=488 

 

L’atelier « Construire et Déconstruire » commence le samedi 11 février, il reste des places et c’est GRATUIT !

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à les contacter par courriel : info@voot.be

26janvier2017

Le Comité Tervueren-Montgomery lance une pétition pour la sauvegarde et le maintien  des collections du / au Cinquantenaire ainsi que le classement des salles historiques du musée.

En effet, le Comité voisin de notre commune voit d’un mauvais œil la création du War Heritage Institute voulue par le Gouvernement Fédéral. La création de cet organe serait le début d’un démantèlement des collections qui serait ensuite dispersé à travers toute la Belgique.

 

Pour plus d’informations sur la pétition, rendez-vous sur le site du Comité Tervueren-Montgomery.

Si vous souhaitez leur témoigner votre soutien en signant la pétition, elle est disponible ici .

23janvier2017

Les enquêtes publiques en cours et, en gras, celles suivies par WIQ
Vous pourrez les découvrir en détails sur le lien  « enquêtes publiques » et connaître la position de Wolu-Inter-Quartiers.

 

Enquête publique du 16 janvier au 30 janvier 2017

  • Rue Neerveld, 109 : Renouvellement de permis d’environnement concernant l’exploitation d’un parking couvert de 90 places et d’un parking extérieur de 10 places ainsi que les installations techniques (ventilateurs, chaudières, transformateur statique, installation de refroidissement).

 

La commission de concertation aura lieu le vendredi 17 février et vous trouverez l’avis de cette commission à partir du lundi 27 février 2017 sur le site internet de la commune

 

Enquêtes publiques du 19 janvier au 2 février 2017

  • Rue Kelle, 12 : effectuer des transformations et aménager des lucarnes en toiture de l’immeuble.
  • Avenue Hippocrate, 10 : réorganiser le service « Fécondation In Vitro et Andrologie » et créer un local au premier étage du complexe.
  • Rue Konkel, 202 : aménager un cabinet de consultation de cardiologie dans un appartement situé au rez-de-chaussée de l’immeuble.
  • Windmolenberg, 18 : construire une lucarne en façade arrière.
  • Avenue du péage, 64 : démolir un immeuble d’entrepôt et une zone de parkings, construire un ensemble de 2 bâtiments comprenant des activités productives au rez-de-chaussée côté rue et des logements, réaliser des parkings en sous-sol et un espace vert.
  • Boulevard de la Woluwe, 56 : Détruire un immeuble de bureaux et un niveau de parking en vue de construire un immeuble de logements comprenant 41 logements, 1 plateau de bureaux, une zone commerciale et 2 niveaux de parking en sous-sol.
  • Rue Dries, 166 : construire une extension au premier étage arrière de l’immeuble.
  • Rue de la Cambre, 160 : transformer et agrandir la maison unifamilial par la construction d’une annexe au 2ème étage, la construction d’une nouvelle toiture et la création de lucarnes.

 

La commission de concertation aura lieu le vendredi 10 février et vous trouverez l’avis de cette commission à partir du 20 février 2017 sur le site internet de la commune

 

Découvrez sous l’onglet « Enquêtes publiques » celles que Wolu-Inter-Quartiers et/ou les comités de quartiers suivent.
Pour voir toutes les affiches des enquêtes publiques en détails, rendez-vous sur le site communal

13janvier2017

Le Plan Régional de Développement Durable est à l’enquête publique du vendredi 13 janvier au lundi 13 mars 2017.

Vous trouverez l’ensemble des documents ainsi que des explications techniques au service urbanisme de la commune.
Les documents peuvent aussi être consultés et téléchargés via le site web du PRDD .

 

Qu’est-ce que le PRDD ?

Le Plan Régional de Développement Durable, couramment appelé PRDD, est le successeur du PRD, ces plans sont des plans stratégiques mis en place par la Région afin de développer une stratégie cohérente sur l’ensemble du territoire régional.
On y trouvera donc un ensemble d’orientations, de principes qui vont diriger les futures décisions en termes d’aménagement du territoire.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site mis en place par la Région:

http://www.prdd.brussels
ou restez attentif à nos communications, nous ne manquerons pas d’analyser la stratégie régionale pour Woluwe-Saint-Lambert dans nos prochaines publications

15novembre2016

Les nombreuses réactions faisant suite à l’annonce de l’annulation d’une partie du permis de réaménagement du boulevard de la Woluwe nous ont prouvé l’intérêt porté par les citoyens au projet, mais aussi l’incompréhension de certains face à notre recours. Il nous semble donc indispensable de réaliser une mise au point. Le Comité Rue Saint-Lambert et Wolu-Inter-Quartiers ont réalisé un document de quelques pages, expliquant notre point de vue sur le réaménagement, les raisons qui nous ont poussés à introduire un recours, ainsi que l’alternative que nous proposons.

 

Le document complet, dont voici une brève introduction, est disponible en cliquant sur l’image ci-dessous :

 

miseaupointtram94

Au préalable il convient de souligner que Wolu-Inter-Quartiers et le Comité Rue Saint-Lambert ont toujours été POUR la prolongation du tram 94 et le réaménagement du boulevard de la Woluwe.

 

Néanmoins, les plans présentés par Bruxelles Mobilité présentaient des lacunes et des risques en ce qui concerne la sécurité (des usagers « faibles » et des usagers du tram), la gestion et de l’évaluation des flux automobiles. Après plusieurs dialogues infructueux avec la Région de Bruxelles-Capitale, nous avons été contraints d’aller jusqu’au Conseil d’État. En effet, il nous semblait indispensable d’optimiser au maximum un aménagement aussi important, en termes de conséquences et de financement, que celui du boulevard de la Woluwe. Aménagement qui sera réalisé, sans aucun doute, pour plus de 40 ans. Il était donc de notre responsabilité de nous assurer que le réaménagement serait le plus qualitatif possible.

 

Le Conseil d’État nous a donné raison considérant que la mobilité douce et la concertation avec les riverains n’avaient pas assez été prises en compte. Cependant, le Comité Rue Saint-Lambert et Wolu-Inter-Quartiers ont demandé de limiter l’annulation du permis à la partie nord du chantier afin de permettre aux travaux de se poursuivre sur la partie sud. Le Conseil d’État a statué, et seulement la partie nord du permis a été annulée.

 

Version Néerlandaise

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter via la page « contact » ou par courriel.