31août2018

Le bosquet marécageux Hof ten Berg à nouveau en danger !

En 2016, nous vous faisions part d’un projet de construction d’un immeuble sur le site en partie classé du bosquet marécageux Hof ten Berg, grâce à une forte mobilisation, le projet avait été refusé par les autorités communales et régionales.

 

Malheureusement, le promoteur a déposé une nouvelle demande qui est à l’enquête publique jusqu’au 10 septembre 2018. Afin de protéger ce maillon important du maillage bleu et vert de notre commune, nous vous demandons une nouvelle fois de réagir à l’enquête publique en cours.

Le Bosquet Marécageux Hof ten Berg

Le site du bosquet marécageux Hof ten Berg se situe entre le boulevard de la Woluwe, l’avenue Marcel Thiry, l’avenue Théodore De Cuyper et le clos Hof ten Berg.

À proximité, on trouve également un immeuble lié à l’ambassade de Chine, la Ferme Hof ten Berg (classée) qui abrite une école Montessori et des potagers urbains.

Une partie du site a été classée par le Gouvernement Régional reconnaissant ainsi son intérêt historique, esthétique et scientifique empêchant, de facto, la moindre construction. Malheureusement, le site est divisé en deux parcelles et seulement l’une d’elles est classée. Le demandeur propose donc d’établir son projet sur la parcelle adjacente.

Le Projet

Le promoteur propose de construire deux immeubles totalisant 51 logements, 66 emplacements de parking en sous-sol et d’abattre 68 arbres. Pour rappel, le précédent projet qui a été refusé ne proposait de construire qu’un seul immeuble de 48 logements.

 

Les deux immeubles s’étaleraient sur 5 niveaux et se situeraient au bord de la zone classée dans les zones de protections du bosquet et de la ferme Hof ten Berg.

Implantation d’un tel projet viendrait mettre à mal la zone classée en contrebas de manière irréversible !

 

La zone humide se verrait domestiquer et son authenticité écologique serait détruite.

La proximité immédiate de l’homme et son influence détruira le caractère sauvage de la zone.

La minéralisation de la zone mettra à mal le caractère humide de la zone et son rôle tampon lors de précipitations.

Les différentes vues paysagères seront perdues.

Les risques de pollutions seraient accrus et pourraient entraîner la disparition des espèces les plus fragiles.

 

Si vous souhaitez réagir et tenter de protéger cette zone d’un intérêt écologique reconnu, nous vous invitons à réagir à l’enquête publique !

 

Pour ce faire, vous devez faire parvenir votre réaction pour le 10 septembre au plus tard au « Collège des Bourgmestre et Échevin; Av. Paul Hymans, 2 à 1200 WSL ».

Afin de vous faciliter la tâche, nous avons préparé une lettre type qu’il ne vous reste plus qu’à signer, si vous adhérez à son contenu.

Vous pouvez la télécharger ICI.

 

Vous pouvez également déposer cette lettre aux adresses suivantes pour le 9 septembre au plus tard :

 

Avenue Théodore De Cuyper, 270

Avenue du Capricorne, 1A

Avenue des Créneaux, 9

 

Nous nous chargerons de les déposer à la commune.

 

Si vous ne souhaitez pas imprimer de document, une pétition en ligne est également à votre disposition.

 

Pour plus d’informations sur le dossier, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous rendre au service urbanisme de la commune.