Nuisance Aérienne – Communiqué de presse

Les associations flamandes de défense contre les nuisances aériennes du « Consortium Oostrand » (Tervuren, Overijse, …) et les associations de Bruxelles proposent  ensemble une solution qui évite les amendes aux compagnies aériennes, préserve l’emploi, et respecte le droit à la santé publique

 

Associations flamandes de l’Oostrand et associations de Bruxelles proposent des mesures concrètes pour minimiser l’impact des nuisances aériennes sur la santé des populations au Sud-Est de Brussels Airport.

 

Un rassemblement citoyen de grande ampleur

 

Ce rassemblement veille à faire respecter le droit à la santé publique de plus de 280.000 personnes, qui subissent les nuisances du “virage à gauche” réparties sur les communes de Tervuren, de Wezembeek-Oppem, de Kraainem, d’Overijse, et d’Evere, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert, Auderghem.

 

Un grave problème de santé publique et de sécurité dans l’Est de Bruxelles et dans l’Oostrand

 

La situation des habitants des zones densément peuplées au Sud-Est de l’aéroport est en effet critique: en configuration dominante, 52 % des départs de Brussels Airport empruntent la piste 25R avec un virage à gauche et survolent 280.000 habitants. Cela représente une charge quotidienne importante : jusqu’à 160 avions par jour au décollage Un tel volume sur une zone très densément peuplée provoque des problèmes de santé et de sécurité. Cette situation n’est pas viable. […]

 

Communiqué de presse complet : ICI

 

Menu